Le vin, les sols

Suertes del Marqués, Valle de La Orotava, 7 Fuentes 2015

Suertes del Marqués, Valle de La Orotava, 7 Fuentes 2015 (Photo: SAQ.com)
Suertes del Marqués, Valle de La Orotava, 7 Fuentes 2015 (Photo: SAQ.com)

Au large du Maroc et nées de la rencontre entre la plaque continental africaine et la plaque océanique atlantique, les îles Canaries font beaucoup parler d’elles sur la scène vinicole depuis quelques années. Sur Tenerife, les vignobles sont concentrés dans la vallée de l’Orotava, sur le versant nord du volcan Teide – alors que les touristes se concentrent plutôt sur la face sud. Loin du paysage lunaire de Lanzarote, la vallée de l’Orotava est légèrement protégée de par son orientation des vents chauds du Sahara et est l’endroit sur l’île où il pleut le plus. Malgré tout, l’ensemble de l’île est essentiellement volcanique, ayant émergé de l’Atlantique il n’y a que depuis 12 millions d’années.

Chez Suertes des Marqués, jeune domaine qui vient tout juste de souffler sa 10e bougie, on assemble les fruits de 35 parcelles après avoir vinifié le tout séparément. Le but, tirer le meilleur de chaque parcelle et offrir un portrait représentatif de la vallée de l’Orotava et considèrent le 7 Fuentes comme un vin de village, à l’instar du modèle bourguignon.

Difficile de séparer les caractère du Listan Negro de la nature même des vins de Tenerife puisque ce cépage n’est à peu près pas exporté. Au nez, les notes de poivre blanc dominent, avec en arrière-plan cerises et un certain caractère floral. L’acidité est vive et les tanins se montrent le bout du nez principalement en fin de bouche, avec une petite pointe d’amertume qui incite à retourner à notre verre. Il est un peu plus léger que le Tinto Tradicional de Tajinaste commenté précédemment, mais tout aussi délicieux.

Suertes del Marqués, Valle de la Orotava, 7 Fuentes 2015 – 12475425 – 23,15$ – Agent au Québec: LVAB

Laissez un commentaire!