Le vin, les sols

Hatzidakis, Santorini Assyrtiko 2016

Hatzidakis, Santorini Assyrtiko 2016 (Photo:SAQ.com)
Hatzidakis, Santorini Assyrtiko 2016 (Photo:SAQ.com)

Au milieu de la mer Égée se dresse la petite île de Santorini, qui fût un volcan dans une ancienne vie. Ciel bleu profond, mer limpide, maisons blanches. Parmi ce décor de carte postale se dressait jusqu’à l’automne 2017 la silhouette de Haridimos Hatzidakis. Parti trop tôt, ce 2016 est le dernier millésime qu’il aura eu le soin d’élaborer de bout en bout, ce qui rend déjà cette bouteille spéciale.

Or, son assyrtiko 2016 est, de son propre aveu, son millésime le plus réussi. Les vignes élevées en panier plantées sur l’aride sol volcanique de l’île donnent un vin qui, en jeunesse, est dominé par les notes d’agrumes, soutenues par une intense tension et une finale saline qui s’étire, comme quoi l’océan n’est jamais loin, même dans le verre. L’expérience des millésimes précédents montre que, si vous avez été parmi les chanceux qui ont pu mettre la main sur une des bouteilles disponibles à la SAQ, il serait sage de les oublier pendant quelques années. Toute la richesse de l’assyrtiko s’épanouira et le vin s’en trouvera magnifié.

Hatzidakis, Santorini Assyrtiko 2016 – 11901171 – 28,50 $ – Agent au Québec: Oenopole

Laissez un commentaire!