Le vin, les sols

Jean-Claude Chanudet, Vin de France, La cuvée du Chat 2016

Jean-Claude Chanudet, Vin de France, Cuvée du Chat 2016 (photo saq.com)
Jean-Claude Chanudet, Vin de France, Cuvée du Chat 2016 (photo saq.com)

Cultivée sur une parcelle de moins de 3 hectares ayant déjà appartenue à Jules Chauvet, instigateur de la mouvance des vins naturels, la cuvée du Chat est la synthèse parfaite de vignes de plus de 80 ans plantées sur un sol d’origine granitique. En 2010, Jean-Claude Chanudet (Domaine Chamonard), s’associe à Marie Lapierre pour redonner vie à ce petit secteur du Beaujolais planté pour la première fois en 1945.

Si vous êtes de celles et ceux qui pensent que les sensations minérales ne se trouvent que dans le vins blancs, détrompez-vous. Il y a ici une impression asséchante qui n’a rien de l’extraction tannique.  Un assèchement qui évoque le sol et son énergie granitique, accentué par une acidité percutante. En bouche, la texture rappelle la poussière de pierre. Les expressions florales et fruitées ne sont pas en reste, se développant après quelques instants dans le verre. Un vin dangereusement buvable, incroyablement digeste mais surtout inspirant.

Jean-Claude Chanudet, Vin de France, La cuvée du Chat 2016 – 13184224 – 25,25 $ – Agent au Québec: Oenopole

 

 

 

Laissez un commentaire!