Le vin, les sols

Vignoble Camy, Québec, Chardonnay Réserve 2016

Vignoble Camy, Chardonnay Réserve 2016 (Photo: vignoblecamy.com)
Vignoble Camy, Chardonnay Réserve 2016 (Photo: vignoblecamy.com)

La culture de la vigne est relativement récente au Québec, ce qui fait qu’on a pas encore le réflexe de regarder le sol sous nos pieds sous la loupe de l’adéquation entre le sol et la vigne. Pourtant, la mer de Champlain, en se retirant il y a 15000 ans (aussi bien dire hier, à l’échelle géologique), a laissé de beaux sols calcaires permettant un bon drainage lorsqu’il le faut au printemps et qui la restitue à la vigne lorsque nécessaire.

Le vignoble Camy, récemment établi à St-Bernard-de-Lacolle, a choisi d’y planter ses vignes pour leur permettre de tirer la droiture et la tension que ces sols peuvent offrir en plus de profiter d’un des climats les plus chauds au Québec. Le chardonnay planté en 2012 est encore tout jeune, mais offre déjà de belles promesses, avec son nez qui allie agrumes, fleurs blanches et pâte d’amandes.

On remarque l’apport du bois, mais avec le climat somme toute bien frais et la tension apportée par le sol calcaire, l’ensemble reste bien équilibré et démontre que les chardonnays du Québec ont tout le potentiel pour se tailler une place de choix parmi les bons chardonnays de climat frais à l’échelle mondiale.

Vignoble Camy, Québec, Chardonnay Réserve – 27,95$ – Disponible au domaine ou dans quelques épiceries spécialisées (à Québec, chez William J. Walter)

Laissez un commentaire!